Logo Facebook Logo Dailymotion Logo Tumblr Home page

Le festival Turbo Film (édition 7) est un événement inédit à Reims ; il vise à promouvoir la réalisation de courts-métrages en Région ACAL, en France et au-delà et à découvrir les futurs talents de la jeune création cinématographique.

Les participants seront invités à réaliser un film court de moins de 5 minutes en 24 heures, du 17 février (9h) au 18 février 2018 (9h). Afin de corser l'exercice et de s'assurer du respect de la limite de temps, des contraintes de réalisation seront dévoilées 15 minutes avant le début des 24 heures.

Le festival propose une catégorie "non étudiant" destinée à ouvrir la participation aussi bien à des anciens étudiants qu'aux plus jeunes (lycéens, apprentis, ...).

Les films sélectionnés seront projetés en salle du 17 au 21 avril 2018 à Reims, notamment aux Cinémas Opéra, à la Médiathèque J. Falala et au Centre Culturel du CROUS. Un jury professionnel ainsi qu'un jury étudiant international décerneront 10 prix lors de la cérémonie de clôture qui se déroulera dans la grande salle de la Comédie de Reims le samedi 21 avril 2018 – 19h (ouvert au public).

Des MASTERCLASS de préparation au tournage en 24h auront lieu en Région à Charleville, Châlons-en-Champagne, Troyes et Reims.

MASTERCLASS

Ces masterclass sont gratuites et accessibles à tout le monde, avec une priorité d’accès aux équipes des films sélectionnés, dans la limite des places disponibles.

NOUVEAU : à Reims, plusieurs professionnels du cinéma interviendront en amont des 24h dans le cadre de 9 masterclass thématiques portant sur les différentes étapes de réalisation d’un film : scénario, préproduction, jeu d’acteur, tournage, post-production. Un choix à la carte voir une préparation complète sont ainsi proposés. S’inscrire aux masterclass, c’est donner toutes les clés à votre équipe pour produire un film en 24h qui soit de la meilleur qualité possible. C’est se donner toutes les chances de voir son film remporter un voir plusieurs prix.

Que vous soyez débutants ou initiés, vous pourrez ainsi apprendre à réaliser un film de A à Z ou vous perfectionner sur certains aspects en particulier. Les différents membres de l’équipe de tournage peuvent par exemple s’inscrire sur la partie de la réalisation sur laquelle ils collaboreront (ex : jeu d’acteur…). Il n’est donc pas obligatoire de suivre l’ensemble des masterclass, cependant les personnes intéressées peuvent très bien opter pour une préparation complète !

Des MASTERCLASS de préparation au tournage en 24h auront lieu cette année encore en Région, à Charleville, Châlons-en-Champagne et Troyes.

Elles durent 2h30 environ.

REIMS

Ecrire un scénario (12 places)

Lundi 22 et mercredi 24 janvier, 20h à 21h30 (2 séances)
Espace Reims Campus, 31 rue du Général Sarrail, Reims

Turbo Film nous impose de réaliser un film en 24 heures… d’une durée de moins de 5 minutes. Alors comment appréhender cette phase d’écriture dans une certaine urgence ? De « l’idée » originale jusqu’à l’élaboration d’un séquencier, une méthode d’écriture sera mise en place, articles d’actualité à l’appui. Après une formation d’Art Dramatique à Paris et diverses collaborations théâtrales avec des metteurs en scène, Roméo De Melo Martins réalise un premier court-métrage en 2011 : « Yoni & Tadeo ». Suite à cette expérience, il devient assistant réalisateur sur une émission quotidienne pour TF1 Production pendant trois ans et assistant vidéo sur « C dans l’Air » pour France 5. Arrivé à Reims en 2012, il réalise parallèlement plusieurs court-métrages sur le territoire avec le dispositif Passeurs d’Images. Le dernier en date est « Si je m’éteins », film réalisé dans le cadre de War On Screen, festival international de cinéma à Châlons-en-Champagne.

Intervenant : Roméo De Melo Martins, Réalisateur – Le Cercle Méliès

Après une formation d’Art Dramatique à Paris et diverses collaborations théâtrales avec des metteurs en scène, Roméo De Melo Martins réalise un premier court-métrage en 2011 : « Yoni & Tadeo ». Suite à cette expérience, il devient assistant réalisateur sur une émission quotidienne pour TF1 Production pendant trois ans et assistant vidéo sur « C dans l’Air » pour France 5. Arrivé à Reims en 2012, il réalise parallèlement plusieurs court-métrages sur le territoire avec le dispositif Passeurs d’Images. Le dernier en date est « Si je m’éteins », film réalisé dans le cadre de War On Screen, festival international de cinéma à Châlons-en-Champagne.

Préparation au tournage (12 places)

Mardi 30 janvier, 20h à 22h
Espace Reims Campus, 31 rue du Général Sarrail, Reims

Afin d’optimiser au mieux les 24 heures, comment préparer un tournage dans le cadre de TurboFilm? De la distribution des rôles techniques et artistiques, jusqu’au choix des outils nécessaires à la fabrication du film, nous aborderons également la notion de découpage technique et de plan de travail. Un focus sera mis sur l’importance du poste de réalisateur.

Intervenant : Roméo De Melo Martins, Réalisateur – Le Cercle Méliès

Réalisation : photo (15 places)

Samedi 27 janvier, 14h à 16h30
Studio Pastel, 6 rue de l’Ecu, Reims

Il est nécessaire pour le directeur photo de bien comprendre les désirs du réalisateur et l'ambiance qu'il veut pour son film. Une bonne préparation est nécessaire au bon déroulement du tournage et cela passe par un échange sur les différentes inspirations du réalisateur qui se formalise sur un découpage technique bien détaillé. Au programme :
- le cadre et la lumière: les différents plans selon le cadrage et/ou la lumière. Comment remplir un cadre et comment l'habiller avec la lumière (mais aussi le décor, les comédiens...)?  Les techniques et autres moyens à mettre en œuvre.
- la lumière artificielle et naturelle & l'image en décor extérieur et intérieur
- les erreurs à ne pas faire (par exemple à partir d'un court-métrage) et le temps d'installation des lumières sur un plateau de tournage pour chaque plan.

Intervenant : Adrien Lefebure (Paris), acteur, assistant réalisateur & scénariste/réalisateur

Adrien Lefebure a été formé à l'art dramatique au Cours FLORENT pendant trois ans puis auprès du réalisateur Loic Pottier durant un stage caméra et plus récemment auprès de la comédienne Elodie Pour autour du jeu de scène et du coaching. Il a joué dans différentes pièces de théâtres, courts métrages, web-séries et a fait une petite apparition au côté de Josiane Balasko dans le long métrage "Les nouvelles aventures de Cendrillon". Depuis deux ans, poussé par l'envie de réaliser, il accompagne des réalisateurs sur leurs films en tant qu'assistant réalisateur et à la suite d'un atelier scénario avec la scénariste Karen Alyx il réalise son premier film "Je suis la vie " pour le Nikon Film Festival (68ème sur 1274 films au classement final du Public). Il navigue entre la technique (assistant-réalisateur), la mise en scène (réalisateur) et l'écriture (scénariste). En ce moment il coécrit avec le scénariste David Vassaux un long métrage intitulé "Annah & Freuda", l'histoire d'une jeune fille à Paris en quête d'identité et son robot APC Freuda qui l'aidera à surpasser ses tourments. Il prépare également le tournage de son second court métrage "Je suis silencieuse", écrit par Justine Schmitt pour la prochaine édition du Nikon Film Festival.

Le jeu d’acteur comique au cinéma (10 places)

Jeudi 1er février, 19h à 21h30
Studio Pastel, 6 rue de l’Ecu, Reims

Une masterclass en trois temps où plusieurs notions seront abordées afin de comprendre et d’essayer les techniques du jeu comique :
- analyse de scènes de film comique
- interprétation par les étudiants des scènes choisies face caméra
- débriefing des scènes réalisées pour chaque participant à l’écran.
Chaque acteur amateur passera derrière la caméra pour apprendre à cadrer.
Le comique au cinéma nécessite de comprendre la situation, d’être rapide, concentré, expressif, sincère, de savoir improviser et surtout de maitriser son corps.

Intervenant : Florent Lenice, Directeur artistique de la Compagnie PASTEL

Florent Lenice, acteur, auteur, metteur en scène et directeur artistique de la Cie PASTEL depuis juin 2014, dirige actuellement le Studio PASTEL à Reims, donne des cours de théâtre, d'écriture et de jeu face caméra, organise de nombreux événements culturels et encadre divers ateliers de pratiques amateurs ouverts à tous les publics.

Tournage (12 places)

Jeudi 1er février / 19h à 22h et samedi 3 février / 9h à 12h (2 séances)
Point de départ du tournage à l’Espace Reims Campus, 31 rue du Général Sarrail, Reims

Le réalisateur a un rôle essentiel, il est le véritable chef d’orchestre sur le tournage. Du choix des cadres jusqu’à la direction d’acteur, il doit fédérer son équipe autour d’une vision personnelle du film. Sur cette étape Roméo De Melo Martins sera accompagné par Alexandre Lorin, qui donnera des conseils précieux sur tout l’univers sonore pendant les prises. L’étape du tournage pour un ingénieur du son est d’assurer le mieux possible l’enregistrement du son direct et d’obtenir le meilleur rendu possible des dialogues et du jeu des comédiens. Il doit également enregistrer les ambiances qui pourront servir la partition sonore du film.
Vous découvrirez les secrets et astuces pour obtenir le meilleur résultat possible, le matériel et comment l’utiliser, ainsi que différentes notions tel que le cadrage sonore et le placement par rapport à la lumière et à la caméra.

Intervenants : Roméo De Melo Martins, Réalisateur et Alexandre Lorin, Chef opérateur son et mixeur

De la prise de son au mixage, Alexandre Lorin intervient depuis près de 20 ans dans le domaine du cinéma, du film documentaire et de la publicité.
Il a notamment collaboré sur les films "Jacques Tourneur, le médium" et "le mystère Atom Egoyan » réalisés par Alain Mazars et avec Emmanuel Barnault sur les films "Claude M le cinéma" et "Trintignant l’italien".

Montage (12 places)

Mercredi 7 février 19h à 21h30
Centre Culturel du CROUS, rue Rilly de la Montagne, Campus Croix-Rouge (à côté du Resto U)

Etape clef d’un projet audiovisuel, le montage organise le film dans sa continuité, dans son rythme et dans sa durée. Le monteur est le « passeur » entre la création du réalisateur et le futur spectateur. Il apporte sur le projet un autre regard, pour proposer, apporter des solutions. Qu’il monte un clip, une pub, un film institutionnel, un court métrage, le journal télévisé, un long métrage de fiction ou un documentaire, le réalisateur a besoin d’un interlocuteur avec lequel il puisse échanger, dialoguer : le monteur aide à réaliser. De l’organisation des rushs à l’export du master, découvrez les étapes clefs d’un montage réussi.

Intervenant : Anne-Charlotte Musset, Réalisatrice et Monteuse

Depuis une dizaine d’années, Anne-Charlotte Musset écrit et réalise de nombreux films institutionnels, documentaires et magazines pour la télévision (« Pourquoi chercher plus loin », France3). Entre temps, le montage s’est immiscé dans son quotidien et donne lieu à de nombreuses collaborations sur des documentaires : « Horizontal, vertical et obliques » ( 26’), films institutionnels, chaines tv ( MediatourTV), court-métrage (« Si je m’éteins… » (15’).

Jeu d’acteur, méthode Stanislavski (en anglais - 10 places)

Jeudi 8 février, 19h à 22h
Comédie de Reims (Studio), 3 Chaussée Bocquaine, Reims

Comment jouer de façon naturelle d’après la méthode Stanislavski. Comment bâtir un rôle solide d’après son imagination. Dans les années 1950, l'acteur américain Lee Strasberg reprend les idées de Stanislavski pour les enseigner au sein de l'"'Actors Studio". La méthode est basée sur la sincérité du jeu et sur l’émotion. Le jeu des acteurs sera filmé et retransmis sur écran.

Intervenant : Milan TRNINIĆ (Bosnie-Herzégovine), comédien

Diplômé en direction théâtrale (Mise en scène) et en « Drama audio-visual arts » de l’Académie des Arts de l’Université de Banja Luka (Bosnie-Herzégovine), Milan est comédien au Children Theatre of Republic of Srpska depuis 2013 où il a joué dans de nombreuses pièces de théâtre. En tant qu’acteur cinéma il a joué dans des courts-métrages et a une expérience TV assez polyvalente : acteur de série et d’émissions TV, journaliste, présentateur TV. Il a participé à des workshops menés par des professionnels de différents pays : Etats-Unis, Angleterre, Russie, France ou à l’occasion par exemple du Talent Campus Sarajevo Film Festival. Il a prêté sa voix pour la radio comme animateur ou interprète de personnages de fiction mais aussi pour des dessins-animés. Il est musicien (guitare, percussions) et a été sportif de haut niveau (kick-boxing et full contact). Il est également diplômé de la High School of Electrical Engineering ”Nikola Tesla” de Banja Luka.

Musique, sound design/mixage (10 places)

Vendredi 9 février, 19h à 21h30
Centre Culturel du CROUS, rue de Rilly la Montagne, Campus Croix-Rouge (à côté du Resto U)

Le mixage est la dernière étape de la fabrication de la bande son, il va permettre de mélanger toutes les différentes sources de la partition sonore (sons directs, ambiances, bruitages, sound design, musique). En utilisant un logiciel de type Protools, vous apprendrez à nettoyer les dialogues, rajouter une ambiance, caler un bruitage à l’image, créer du sound design et appréhender le mixage. Mettre en musique un film ou une série demande des qualités de composition mais aussi de comprendre les attentes d’un réalisateur, d’un producteur ou d’une marque. Mais composer la musique à l’image demande aussi d’être à l’écoute de son commanditaire : savoir mettre son art au service d’un projet. Découvrez les fondements méthodologiques et les bases techniques nécessaires à la réalisation d’une illustration musicale adaptée et synchronisée à l’image pour la publicité, les œuvres de fiction (télé et cinéma), les films d’animation ou les documentaires.

Intervenants : Olivier Vaillant, compositeur et Alexandre Lorin, Chef opérateur son et mixeur

Après des études musicales au conservatoire de Châlons-en-Champagne en formation musicale et trompette, Olivier Vaillant apprend le piano, la guitare et la basse de façon autodidacte puis créé ses premières formations pop et rock avec lesquelles il arpente les scènes. A cette période, il se lance dans la production musicale, porté par les progrès et la démocratisation de l’home-studio. Il rejoint à cette période, Yung Records, société de production musicale avec laquelle il travaillera jusqu’en 2014 et qui s’est alors diversifiée dans tous les supports musicaux à l'image, design et illustration sonore, pour des films publicitaires et pour le compte de grandes marques. Olivier intervient également pour le cinéma : court-métrage « Si je m’éteins », 2017, des séries, films, films audio (séries ROADBOOK UN ROMAN POUR LA ROUTE), documentaire (PARLOIRS France 2) sites internet et dans le cadre de la production d’albums.

Projection - Rencontre avec le réalisateur Hubert CHARUEL (100 places)

Jeudi 15 février, 19h à 21h00
Cinémas Opéra, 3 rue Théodore Dubois, Reims

A J – 2 du tournage en 24h, venez en savoir plus sur la réalisation à partir de l’analyse de deux courts-métrages du réalisateur : « Fox-Térier » et « Canada » ainsi que de courts primés au Festival Turbofilm 2017. Suite à la projection, un échange sera mené avec la salle. Hubert Charuel a été président du jury professionnel Festival Turbofilm 2015. En 2011, il a été diplômé à la Femis en « production ». Son premier long-métrage « Petit paysan » est sorti en salles de cinéma fin août 2017 et a été sélectionné au festival de Cannes.

Fox-Terrier
Daniel et Cajou, son fox-terrier à trois pattes, retrouvent Hervé à la chasse. Cajou, il a trois pattes à cause de Francis, le fils de Gilles.

K-Nada
Deux frères que tout oppose, sont paumés sur la route de leurs rêves un peu absurdes. Dans deux jours, ils doivent se rendre à Amsterdam. Greg pour un concours de DJing, Valentin pour en ramener des kilos de marijuana.

CHARLEVILLE-MÉZIÈRES

Préparation au tournage en 24h (80 places)

Jeudi 8 février, 15h à 17h30
Médiathèque Voyelles – auditorium, 2 place Jacques Félix, Charleville-Mézières

Le tournage en 24h est un exercice qui nécessite beaucoup d'improvisation face à la contrainte. Une certaine forme de préparation et d'anticipation contribue à produire de bons films. Raphaël Audaire apportera son expérience en tant qu’ancien participant aux 24h Turbofilm.

Intervenant : Raphaël Audaire, Réalisateur – Le plus petit cinéma du monde

Raphaël Audaire est un réalisateur ardennais d'adoption, il travaille pour Canal+ sur de nombreuses émissions : « Groland », «La cuisine des grands-mères », « Cuisine avec vue ». Il a créé à Charleville l'association The Red Pack Lab, un collectif d'artistes et de techniciens dont le but est de produire et promouvoir toute forme d'expression audiovisuelle. Il a réalisé l'année dernière le projet « Rimbaud 2.0 » une dizaine de films revisitant l'œuvre du poète en vidéo. Cette année l'association a créé le PPCM (Plus Petit Cinéma du Monde), un cinéma truck itinérant dont le but est d'amener le cinéma où il a disparu.

CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

Comment réaliser un court-métrage en 24h (100 places)

Jeudi 1er février, 19h à 21h30
La Comète – scène nationale, 5 rue des Fripiers, Châlons-en-Champagne

La réalisatrice présentera les différentes étapes de la réalisation d’un court-métrage dans les conditions du Festival Turbofilm à travers plusieurs aspects :
- répondre à la contrainte/ la commande pour imaginer un scénario de film
- préparer son scénario, son tournage et le montage pour finir le film en 24h
- utiliser le langage cinématographique selon ce qu'on veut raconter (en fonction du temps et du nombre de participants, atelier pratique) 
- les différentes solutions de montage.

Intervenante : Stéphanie Gillard, Réalisatrice

Née en 1973 à Paris. Après des études de droit, elle intègre l'ESAV (Ecole Supérieure d'audiovisuel) à Toulouse. Elle travaille ensuite comme assistante réalisation et production avec Les Films à Lou, Agat films ou Maïa Films et comme chargée de production à la Ménagerie, studio d'animation à Toulouse. Elle produit et réalise son premier film "Une Histoire de Ballon", sur la rencontre de la tradition orale et du football en Afrique qui est diffusé sur ARTE et obtient l'étoile de la SCAM. En 2009, elle réalise un second documentaire, "Les Petits Princes des Sables", chronique d'une école d'enfants touaregs. Elle réalise ensuite deux documentaires dont son premier long métrage, The Ride, sélectionné à Tribeca Film Festival.

TROYES

Comment réaliser un film en 24h (25 places)

Lundi 29 janvier, 19h30 à 22h
MDE – Maison des associations, 6 rue de la Petite Courtine, Troyes

Découvrez à l’occasion de cette masterclass comment réaliser votre film en 24 heures. Vous serez initié aux différentes étapes de réalisation, de l’écriture au montage en passant par le tournage.
Secrets de tournage, conseils d’organisation et autres astuces professionnelles seront partagés suivis d’un moment d’échange question/réponse avec les participants. La séance sera aussi l’occasion de rencontrer d’autres participants afin de former ou de compléter les équipes.

Intervenant : Clément PICGIRARD, Animateur audiovisuel, La Ligue de l’Enseignement de l’Aube

Après avoir obtenu un DUT Métier du Multimédia et de l’Internet à l’IUT de Troyes – Université de Reims Champagne-Ardenne et travaillé sur différents projets audiovisuels bénévoles, Clément Picgirard a intégré la Ligue de l’enseignement de l’Aube en tant qu’animateur audiovisuel où il partage ses connaissances théoriques et pratiques sur le monde du cinéma.

JURYS ET PRIX

Lors du Festival qui aura lieu du mardi 17 au samedi 21 avril 2018, les Jury et le public attribueront au total 10 prix.

JURY PROFESSIONNEL

Il est composé de professionnels du monde du cinéma, des medias et de la culture.

Il attribuera pour la catégorie « Etudiants » :

  • Prix du meilleur film
  • Prix de la meilleure actrice
  • Prix du meilleur acteur
  • Prix du scenario
  • Prix de la contrainte

Il attribuera pour la catégorie « Non Etudiants » :

  • Prix du meilleur film

JURY INTERNATIONAL ÉTUDIANT

Il est composé de 7 étudiants de 7 nationalités, poursuivant leurs études à l’URCA (Université de Reims Champagne-Ardenne.

Il attribuera pour la catégorie « Etudiants » :

  • Prix du regard étudiant

Il attribuera pour la catégorie « Non Etudiants » :

  • Prix du regard étudiant

PUBLIC

Les spectateurs seront invités à voter pour leurs films préférés lors des séances publiques.

Il attribuera pour la catégorie « Etudiants » :

  • Prix du Public

Il attribuera pour la catégorie « Non Etudiants » :

  • Prix du Public

PARTENAIRES

Université de Reims Champagne-Ardenne Le festival TurboFilm est organisé par le Service Universitaire de l'Action Culturelle de l'Université de Reims Champagne-Ardenne